Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arya-Dharma, l'héritage indo-européen

La bibliothèque numérique consacrée aux traditions primordiales et indo-européennes

Le GARONMANA, paradis mazdéen

Le Garonmana

« C'est alors que Srosh le pieu et l'ange Adar prirent ma main et me dirent : « viens avec nous, afin que l'on te montre le paradis et l'enfer, ainsi que les splendeurs, la gloire, la facilité, le confort, le plaisir, la joie, le délice, le contentement et le parfum qui est la récompense des justes quand ils rejoignent le ciel. Nous te montrerons aussi l'obscurité, le confinement, la honte, la mauvaise fortune, la détresse, le mal, la souffrance, la maladie, la peur, la terreur, la blessure, la puanteur des punitions des enfers, qui sont de toutes sortes et où exercent les démons, les sorciers et les pécheurs. Nous te montrerons où sont les justes et où sont les faux. Nous te montrerons la récompense qui attend les fidèles d'Ahura Mazda, les archanges, et tout le bien qui réside dans les cieux, ainsi que tout le mal qui est en enfer, mais aussi la réalité de Dieu et des archanges et la non-réalité d'Ahriman et des démons. Tu sauras enfin l'existence de la résurrection des morts et leur future incarnation. Nous te montrerons la récompense que réserve Ahura Mazda aux justes et les archanges au plus haut des cieux. Nous te montrerons les tourments et les punitions de toutes sortes qui attendent les méchants au plus profond de l'enfer et que leur infligent Ahriman et ses démons ». Arda Viraf 53.

Le GARONMANA, paradis mazdéen

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article