Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arya-Dharma, l'héritage indo-européen

La bibliothèque numérique consacrée aux traditions primordiales et indo-européennes

Les DEVADASIS (pratique indienne)

Deux devadasis

 

Les dévadasis sont les partenaires sexuelles des dieux, auxquels elles consacrent leur vie depuis leur adolescence. Expertes dans la maîtrise des arts amoureux, elles sont des prostituées sacrées. Les « épouses des dieux » sont appelées les « suraganas », quant aux « filles de joie », c'est-à-dire les prostitués du culte, elles sont appelées les « samadatmajas ».

Leur rôle consiste à animer les temples et à faire ressentir aux croyants et pèlerins un peu de l'au-delà paradisiaque où vivent les dieux. En échange de rétributions, elles pratiquent la prostitution sacrée. Les dévadasis se recrutaient jadis dans la caste de brahmanes et avant que les Britanniques ne jettent l'opprobre sur leurs pratiques, elles étaient ce qu'une femme pouvait espérer de mieux dans l'existence. Officiellement mariées à un dieu, souvent Vishnou, les dévadasis connaissaient une liberté que n'ont jamais eue les autres Indiennes. Par exemple, les dévadasis pouvaient s'enrichir, collecter et gérer individuellement leurs dons, et même parfois choisir leurs partenaires réguliers et en refuser d'autres.

Durant leur période de formation, qui pouvait s'étaler de l'enfance à la fin de l'adolescence, elles apprenaient les langues sacrées et recevaient une formation initiatique à travers l'apprentissage de la danse, du tantrisme et des rituels. Les plaisirs visuels et physiques que procuraient les dévadasis, en dansant et en se couchant devant les pèlerins, étaient un moyen, pour leur assistance, de se rapprocher un instant de la divine volupté.

S'apparentant souvent à de la simple prostitution et à de la traite, au profit de l'enrichissement des élites brahmaniques, cette étonnante pratique fut diabolisée sous le Raj britannique, puis interdite dans le sud de l'Inde à l'indépendance du pays en 1947, et dans le pays tout entier en 1988. De nos jours, cette pratique mystique a totalement disparu.

Les DEVADASIS (pratique indienne)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article