Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arya-Dharma, l'héritage indo-européen

La bibliothèque numérique consacrée aux traditions primordiales et indo-européennes

Les MATRIKAS (divinités indiennes)

Les Matrikas

Para-Shakti possède des milliards d'avatars, dont les principaux sont appelés matrikas (« les mères divines »).

Les matrikas expriment le véritable pouvoir des dieux ; elles représentent l'origine tout comme le moteur, de toute action, qu'elle soit divine ou humaine. Elles sont donc les pendants féminins des dieux masculins principaux du védisme tardif. Leur nombre exact et leur appellation variant en fonction des traditions, il peut s'agir de :

- Brahmani, shakti de Brahma.

- Vishnavi, shakti de Vishnou.

- Varahi-la-laie, shakti de Vishnou en tant que sanglier (Varaha). Varahi est la Terre modelée par le divin sanglier pour y accueillir la vie. Au Népal, Varahi est la gardienne de la vallée de Katmandou, qu'elle protège du choléra.

- Nara-simhika, la femme-lion, shakti de Vishnou en tant qu'homme-lion (Narasima).

- Shivani, shakti de Shiva.

- Ambika, shakti de Skanda.

- Indrani, shakti d'Indra : la colère et la jalousie.

- Kali (ou Chamunda), la face sombre et ésotérique de la Grande Déesse elle-même. Dans le contexte des matrikas, Putana, la déesse des maladies infantiles, des infections et des virus, est assimilée à Kali. Kali est alors considérée comme la véritable nature de Parvati (Shakti).

- Ganeshi (ou Vinayaki dans le sud du pays), surnommée « le cœur de Ganesh ». Dans la tradition tantrique, Ganeshi occupe une place importante dans le rite du Kundalini.

Les MATRIKAS (divinités indiennes)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article