Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arya-Dharma, l'héritage indo-européen

La bibliothèque numérique consacrée aux traditions primordiales et indo-européennes

Les noms d'AHURA-MAZDA

Ahura-Mazda dit alors à Zarathoustra :

« Sache, Zarathoustra, comment il adviendra, car de même que le commencement du monde s'est fait par mon intelligence et par ma sagesse, c'est aussi par ma sagesse qu'il connaîtra sa fin.

Mon nom est celui qui doit être vénéré. Or, j'ai plusieurs noms, dont les principaux sont le Pasteur, le Créateur des êtres, la Pureté parfaite, « ou ce qui trouve son origine dans la justice et la bonté ». On m'appelle aussi l'Intelligence. Je suis le Sage et la Sagesse. Je suis le Mouvement et ce qui met en mouvement. Je suis le Maître, le Magnanime, Celui qui accomplit sans peine. Mes noms sont aussi : Inébranlable, Glorieux, Disposant et Capable de tout. Je suis le Sauveur, le Créateur, le Sage.

Honore-moi, Zarathoustra, le jour et la nuit par des dons en offrandes et je viendrai à toi pour t'apporter secours et joie. Sraosha aussi viendra à toi pour t'aider et te rendre heureux. Je veillerai aussi à ce que les arbres, les eaux et les fravashis, ces anges gardiens, veillent sur toi et te facilitent la vie.

Si tu le veux, Zarathoustra, tu écraseras les démons et les hommes ; les sauvages et les tyrans, tout comme les prêtres corrompus et n’importe quelle autre bête sauvage à deux pieds… Loups et armées comprises… Pour cela, retiens mes noms et prononce-les chaque jour et chaque nuit.

Voici le mantra protecteur :

« Je suis le protecteur, je suis le créateur et le nourricier, je suis le sage, l'esprit très saint. Mon nom est le sauveur, je suis celui qui sauve mieux que tout autre. Je suis l'Atharvan, le gardien du feu sacré, je suis l'Atharvan suprême. Je suis Ahura, le maître, je suis Mazda, le sage. Je suis le saint, je suis le très saint, je suis le majestueux, je suis le très majestueux. Je suis le gardien, je suis le bienveillant, je suis le créateur, le protecteur, le nourricier, je suis celui qui connaît, je suis celui qui sait tout et mieux que personne. Je suis celui qui donne la prospérité, je suis celui dont la loi assure la prospérité. Je suis celui qui gouverne comme il le souhaite. Je suis le plus libre des gouverneurs. Je suis le sage, je suis le plus sage. Je suis celui qui luit dans le lointain. »

Tels sont mes noms. Celui qui, dans le monde physique, retient et répète ces noms, de jour comme de nuit, en se tenant debout et en s'inclinant, puis en s'inclinant pour se relever, ceint du cordon sacré ou non, qu'il soit donc brahmane ou pas, qu'il vienne d'une maison, d'un village ou d'une campagne quelconque ou même de l'étranger, le mensonge et le Mal, la violence des démons, pas plus que la colère, ne pourront l'atteindre. De même, ne le blesseront ni les flèches acérées, ni les frondes, ni les lances, ni les couteaux, ni les massues, ni aucune arme d'aucune sorte. »

 

Extrait de l'Avesta, yasht 1. Trad. de Harlez.

Les noms d'AHURA-MAZDA

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article