Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arya-Dharma, l'héritage indo-européen

La bibliothèque numérique consacrée aux traditions primordiales et indo-européennes

DRUVA - l'homme élevé au rang de roi des planètes (mythe indien)

Le récit suivant est inspiré du Vishnou Purana et du Bhagavata Purana

 

Un des nombreux fils de Manou fut Uttanapada, et Uttanapada eut un fils appelé Dhruva issu de la caste des guerriers et futur héritier de la couronne. Bien qu'il ne fît pas partie de la caste des brahmanes, Dhruva, dont le nom en sanskrit veut dire Abnégation, avait dédicacé sa vie à Vishnou qu'il adorait sans cesse, chantant ses noms ou prenant ses avatars comme objet de ses méditations. Encore adolescent, Dhruva avait ainsi quitté le palais royal pour errer dans la campagne et chanter les louanges du nain Vamana, de l'homme-lion Narasima ou encore du glorieux poisson Matsia.

Le temps passant, Vishnou fut heureux de ses dévotions et lui proposa de réaliser un de ses souhaits car ce n'était plus à Brahma, leur créateur, que les hommes adressaient à présent leurs prières mais à Vishnou qui les avait si souvent sauvés.

N'importe qui, à la place de Dhruva, aurait demandé toutes les richesses de la Terre, une vie éternelle ou au contraire la Moksha, autrement dit la fuite en dehors du cycle de la naissance et de la mort... Or, ce ne fut pas ce que demanda le prince de la Terre, qui était si sage, qu'il ne possédait plus aucun désir.

Cependant, l'éducation que Dhruva avait reçu et qui était propre à un futur roi et non à un prêtre, ne lui avait pas permis d'apprendre la correcte diction des Védas. Dhruva demanda alors simplement et humblement à Vishnou de le doter du talent de chanter correctement ses louanges, c'est à dire d'être initié aux Védas.

Vishnou lui ayant assurément accorder son vœu, après des années d'errance ascétique, Dhruva retourna chez lui et fut accueilli chaleureusement par sa famille qui organisa des festivités en son honneur durant toute une année. Ensuite, Dhruva fut couronné roi des rois et régna justement et dans le respect des lois énoncées par Manou quelques décennies plus tôt.

L'humilité de Dhruva et son absence totale de désirs personnels émurent et impressionnèrent tellement les dieux que tous, d'un commun accord, l'élevèrent à sa mort jusqu'à l'Étoile Polaire, au sommet de l'univers, là où se situe le trône du roi des étoiles, ce qu'il devint aussitôt. Vishnou fit alors de lui un corps céleste qui existe dans l’éther mais ne s'incarne pas dans un corps. Dhruva devint donc immortel, grâce à quoi, à la fin des temps, quand l'univers serait inondé, il survivrait au déluge car il saurait trouver refuge dans le Vaikuntha, le paradis de Vishnou. En attendant, avec les Prajapatis, Dhruva fait partie de la congrégation des gardiens de l'ordre cosmique, dont les résidences sont situées dans de multiples dimensions.

DRUVA - l'homme élevé au rang de roi des planètes (mythe indien)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article