Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arya-Dharma, l'héritage indo-européen

La bibliothèque numérique consacrée aux traditions primordiales et indo-européennes

Les instructions de KAGEMNI (aphorismes égyptiens)

Les instructions de Kagemni

v. -2600

 

Le texte qui va suivre est rédigé partir de :

- Gardiner, Alan. Papyrus Prisse I & II : The Instructions of Kagemni. 1946.

- Battiscombe Gunn. The Instruction of Ptah-Hotep and the Instruction of Ke'Gemni - The Oldest Books in the World. EBook #30508, www.gutenberg.org. 2009.

 

N. B. : Kagemni aurait été le vizir (sorte de maire du palais, de premier ministre) de Snéfrou, pharaon fondateur de de la 4e dynastie (Ancien Empire) et qui régna approximativement de -2613 à -2589. Cependant, la plus ancienne trace écrit des Instructions de Kagemni est le papyrus Prisse, qui date du Moyen Empire et probablement du règne de Amenemhat 2 (v. -1929 à -1895). Ce même papyrus est parfois daté de v. 2081 à -1938.

 

*

De la retenue et du silence

 

Ne parle pas trop ! Ceux qui se taisent prospèrent, la tente ouverte au silence, trônant sur le siège spacieux des satisfaits. Mais aiguisés sont les couteaux pour celui qui prend un raccourci, car il n'est en avance en rien si ce n'est dans l'erreur.

Lors des banquets, ne te laisse pas trop tenter par la nourriture que tu aimes. Restreindre son envie ne dure qu'un instant, et la gourmandise est un péché que l'on se plaît à pointer du doigt. Un simple verre d'eau calme la soif, une poignée d'herbe comble le cœur, car une seule et belle chose possède en elle la beauté et la force de tout l'univers. Un peu de quelque chose, c'est alors beaucoup de cette chose. Méchant est celui dont le ventre est vorace, car le temps passe et il oublie grâce à qui son ventre fut rassasié.

Assis avec un glouton, ne mange qu'une fois qu'il aura comblé son appétit. Buvant avec un soiffard, partage avec lui son bonheur. Ne te sers pas dans l'assiette d'un glouton, mais accepte ce qu'il te donne à manger, et ne refuse rien, car cela lui fera plaisir. Celui qui n'est pas à blâmer en matière de nourriture, alors aucune parole ne peut être lancée contre lui : l'avare en émotion, le timide, le méchant, tout le monde sera plus gentil avec lui qu'avec leur propre mère et tous seront ses serviteurs.

Laisse ton nom parler et demeure silencieux avec ta bouche. Si l'on te réprimande, ne te laisse pas dominer par la colère et ne présume pas de la force de ton âge, car on ne sait jamais comment Dieu punit l'insolence.

 

Après s'être élevé dans la compréhension du comportement des hommes, le vizir convoqua ses enfants et leur dit enfin :

« Faites vôtre, tout ce que je viens de vous confier. » Alors ce qu'il venait de dire fut retranscrit, et chacun considéra ses paroles comme les plus justes qui jamais ne furent dites dans le pays.

Sa Majesté le roi Huni, maître de la haute et de la basse Égypte en vint à mourir. Le prince héritier Snerfu lui succéda sur le trône et devint à son tour le maître de tout ce vaste pays.

C'est alors que Kagemni fut nommé surveillant général.

Les instructions de KAGEMNI (aphorismes égyptiens)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article