Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arya-Dharma, l'héritage indo-européen

La bibliothèque numérique consacrée aux traditions primordiales et indo-européennes

Les GANAS, légions de Shiva (divinités indiennes)

Shiva et ses ganas

Les Ganas, légions de Shiva

Les dieux de la nature, quels que soient leur nom ou leur culture, sont accompagnés d'esprits naturels espiègles et parfois démoniaques, comme les faunes, les satyres ou les ganas.

À Kailash, aux côtés de Rudra-Shiva, vivent les ganas, qui sont des guerriers démoniaques et fantômes qui résident dans les lieux funéraires, comme les cimetières et les bûchers. Ils sont les serviteurs de Shiva et Ganesh est leur chef. Ces légions, innombrables, sont composées de troupes d'élites rakshasas (une race de démons particulièrement nocive qui compta dans sa lignée le terrible Ravana, le disciple de Shiva dont la mise à mort par Rama, l'avatar de Vishnou, est contée dans l'épopée du Ramayana).

Les Munis ou Muniandis en tamoul, sont les sages et chefs de guerre réincarnés en soldats de Shiva, ce sont aussi des Ganas.

Cependant, les ganas ne sont pas de vulgaires esprits maléfiques, car ils ont tous atteint la libération (Moksha) qui leur permet d'être à la fois immortels et libres de toute incarnation physique. Ainsi, à l'image de leur maître Shiva, ils ne subissent pas le cycle de la vie et de la mort (Samsara) et sont capables de franchir de très vastes espaces en quelques instants, tout comme de se déplacer dans le passé comme dans le futur1.

 

Des prières contenues dans le Sri Rudram leur sont adressées :

« Salutations aux soldats de Rudra, qui peuplent la Terre, le ciel et les mondes qui se situent encore au-dessus. Pour eux, je lève mes mains au ciel, je me tourne vers l'est, puis vers le sud, puis vers l'ouest, puis vers le nord. Face à chacun d'entre eux je me tiens, respectueux et heureux. Que ceux qui ne partagent pas nos rites, que ceux qui nous considèrent comme leurs ennemis, soient livrés à leurs mâchoires acérées ! […] Quant à nous, Ô Rudra, nous t'invoquons afin que tes légions prennent un autre chemin que le nôtre et qu'elles dévient de nous leur trajectoire de dizaines de milliers de kilomètres (yoganas). [...]

Dans le vaste océan de l’éther, l'océan du chaos initial et des eaux primordiales, il se trouve des soldats de Rudra. De même, au plus profond de la Terre, dans l'enfer du Patala, il existe aussi des soldats de celui qui a un côté homme un côté femme et qui a la gorge marquée par le poison. Ces soldats ont tous atteint la libération.

Ces soldats qui, c'est certain, existent, ont le corps rouge et vivent sous des arbres éternellement bourgeonnants, ils ont tous la gorge bleutée. Certains de ces soldats ont le crâne rasé, d'autres portent des coiffures étranges. Il est certain que ces soldats existent, ce sont eux qui rançonnent les navires en déperdition et qui prennent l'eau et le vivre à ceux qui voyagent vers le lointain.

Ce sont pourtant eux qui protègent celui qui marche seul sur le bord du chemin, tout en prenant soin de tous ceux qui n’ont pas pris le même chemin. Il est celui qui prend la forme de celui qui donne à celui qui a faim, mais aussi de celui qui combat ses ennemis.

Ces soldats qui, c'est certain, existent, protègent aussi ceux qui voyagent avec une épée bien entretenue et bien tranchante, et avec ceux qui voyagent en gardant précieusement contre leur cœur de l’eau sacrée. » Sri Rudram, 1, 11.

Les GANAS, légions de Shiva (divinités indiennes)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article