Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arya-Dharma, l'héritage indo-européen

La bibliothèque numérique consacrée aux traditions primordiales et indo-européennes

Glossaire des AUTEURS GRECS

Glossaire des auteurs grecs

 

A

Anacréon (550 – 464) est un poète lyrique grec, surnommé « Le chantre de Téos » et « Le vieillard de Téos ». « Anacréon se consacre principalement à la poésie amoureuse et à la poésie de banquet. Ainsi, la statue que lui consacrent les Athéniens le représente comme un poète inspiré par Dionysos. » Wikipedia.

 

Anaxagore (v. 500-428 av. J.-C.) est un philosophe grec dont l’œuvre fut l'explication de l'Univers : Du Monde, dont il nous reste quelques fragments. Accusé d'impiété, il finit sa vie en exil en Asie Mineure

 

« Anaximandre de Milet (v. 610 av. J.-C. – v. 546) est un philosophe et savant grec présocratique. On suppose qu'il succéda à Thalès comme maître de l'école milésienne, et il aurait eu Xénophane, Pythagore et Anaximène parmi ses élèves. » Wikipedia.

 

Antiphon (v. 480-410) est l'un des dix grands orateurs attiques. Homme politique et révolutionnaire, il aida à rétablir l'oligarchie à Athènes. Lors de la restauration de la république, il fut condamné à se suicider en buvant la ciguë. Sophiste et devin.

 

Aristéas (7e av. J.-C.) est un maître spirituel de culture grecque mais formé en Scythie. Il est l'auteur de l'Arimaspé, une œuvre portant le nom d'un des peuples hyperboréens.

 

« Aristobule (v. 380 à v. 290) est un historien grec, contemporain d’Alexandre le Grand et des diadoques. Il a rédigé des Mémoires, aujourd'hui perdues, source historique de premier plan au sujet des conquêtes d’Alexandre dont s'est notamment inspiré Arrien dans l’Anabase. » Wikipedia.

 

Aristote (384 - 322) est un philosophe grec. Disciple de Platon, il est « l'un des penseurs les plus influents que le monde occidental ait connu. Il est aussi l'un des rares à avoir abordé presque tous les domaines de connaissance de son temps : biologie, physique, métaphysique, logique, poétique, politique, rhétorique, éthique et de façon ponctuelle l'économie. » Wikipedia.

 

C

Chrysippe de Soles (v. 280 – 206 av. J.-C.) est un philosophe stoïcien, deuxième scholarque du Portique, après Cléanthe. Il est le « second fondateur du stoïcisme », après Zénon de Kition.

 

Cléanthe (v. 330-232 av. J.-C.) est un philosophe grec. Il fut premier scholarque de l'école stoïcienne. On ne possède de lui que des fragments et un Hymne à Zeus.

 

Clément d’Alexandrie, dit aussi Saint Clément (v. 150 – v. 215) est un des Pères de l'Église. Son œuvre philosophique est abondante, mais en partie perdue. « Sa vie est peu connue. Il se familiarise avec les systèmes de philosophie de son temps puis se convertit au christianisme et entame une série de voyages (Grèce, Italie). Il rencontre en Égypte, à Alexandrie, où règne une atmosphère de débats intellectuels, la secte des éclectiques et celui qui deviendra son maître, Pantène, qui dirige alors l'École théologique d'Alexandrie. Désigné par le patriarche Démétrius Ier (12e patriarche d'Alexandrie) pour aller mener une mission chrétienne aux Indes, Pantène doit abandonner la direction de l'École d'Alexandrie. Il choisit alors le plus brillant de ses élèves, Clément, pour prendre sa succession. Clément d'Alexandrie prend, avant Origène, la direction de l'École d'Alexandrie. […] Clément d'Alexandrie est un des premiers théoriciens de l'Église à avoir présenté le christianisme comme une philosophie, en cherchant à réconcilier les prophètes bibliques et les philosophes grecs. Il fait constamment référence aux gnostiques, des références qui semblent bien souvent hétérodoxes. Il donne une grande place à l'initiation et utilise le vocabulaire des mythes païens. [...] Les Stromates est un ouvrage qui se présente sous la forme d’une réfutation des hérésies et d’un exposé de la « vraie gnose », permettant l’union mystique avec Dieu. Les théologiens ont discuté son orthodoxie doctrinale et sa fidélité à la foi chrétienne. » Wikipedia.

 

Ctésias (mort après 398 av. J.-C.) est historien et médecin grec au service du roi perse Artaxerxès II. Il écrivit une histoire de l'Inde et une histoire de la Perse, mais truffées de fantaisies. Aucun de ces ouvrages ne nous est parvenu, mais il nous est connu car souvent cité par les auteurs antiques.

 

D

« Dicéarque (v. 347 - v. 285) est un philosophe, géographe grec, l'un des premiers disciples d'Aristote. » Wikipedia.

 

Diogène Laërce (180-240) est un poète et un biographe hellène né en Anatolie. Il a écrit Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres. Il s'agit de l’œuvre ancienne la plus complète concernant les différentes écoles philosophiques gréco-romaines, dont Épicure et surtout Pythagore et son école. Il faut lire Diogène Laërce pour apprendre sur Pythagore et sur la secte qu'il fonda en Italie.

 

E

« Empédocle (v. 450 av. J.-C.) est un philosophe, poète, ingénieur et médecin grec de Sicile. Il fait partie des philosophes présocratiques. » Wikipedia.

 

Ésope (v. -600) est un écrivain de langue grecque, possiblement d'origine phrygienne, thrace ou lydienne. On lui attribue de nombreuses fables qui inspireront, entre autres, La Fontaine. Il aurait été esclave, aurait voyagé à Samos et aurait été au service du roi de Babylone.

 

F

Fabius Pictor (v. 254 – v. 201) est un écrivain de langue grecque, mais historien de l'histoire romaine. Son œuvre est connue par des citations. Il fut le premier à proposer une date exacte (748 av. J.-C.) pour la création de Rome. Sa famille, les Fabii Pictores étaient des patriciens romains membres d'une branche de la gens des Fabii (magistrats).

 

H

Héraclite d'Éphèse (v. 500 av. J.-C.) est un philosophe grec natif de la cité d'Éphèse.

 

Hérodote (484-420 av. J.-C.) est le premier des historiens. Ses récits de voyages à propos de l’Égypte, de la Perse et de la Scythie sont précieux.

 

Hésiode (v. 700) est un poète grec, auteur d'une célèbre Théogonie et du poème Les Travaux et les Jours.

 

Homère (v. 750 av. J.-C.) est un poète grec dont l'existence est supposée mais hypothétique. Semblable au Vyasa du Mahabarata, il pourrait s'agir d'un prête-nom pour divers auteurs plus ou moins tardifs ou récents. Véritable père spirituel de tous les poètes et romanciers européens depuis quelque trois mille ans, Homère est l'auteur de l'Iliade, qui raconte la guerre de Troie et sa suite, l'Odyssée, qui raconte le voyage d'Ulysse.

 

J

Jean Stobée (v. 450) est un compilateur grec né en Macédoine. Son Anthologie nous a légué des fragments exclusifs d'auteurs de l'Antiquité.

 

L

Lucien de Samosate (120 à 180) est un satiriste grec originaire d'Asie Mineure. Il témoigna d'Ogmios, le Hercule gaulois.

 

M

Mégasthène (v. 350 à 290 av. J.-C.) est un diplomate, historien et géographe grec ionien. Il est l'auteur d'une des plus anciennes descriptions de l'Inde réalisées par un Européen. Il est envoyé en ambassade par Séleucos Ier auprès du roi Chandragupta Maurya dont la cour se tient à Pataliputra (actuelle Patna, Bihar). Lors de sa visite de l'Inde, il rédigea l'Indica, aujourd’hui perdu, mais connu par des citations d’auteurs grecs et latins. Il visita l'Inde et crut reconnaître Héraclès et Dionysos, en Krishna et Shiva.

 

« Ménandre (v. 343 – v. 292 av. J.-C.) est un auteur de théâtre grec, disciple du philosophe Théophraste. Il vécut sous la protection de son condisciple Démétrios de Phalère qui gouverna Athènes de 317 à 307 et il connut huit triomphes aux concours comiques. Il mourut de noyade accidentelle dans le port du Pirée. » Wikipedia.

 

N

Némésios (v. 350 – v. 420) se convertit au christianisme après des études de médecine Il fut évêque d'Émèse (Syrie). « Némésius a laissé un traité sur La Nature de l'homme, en grec, tentative pour fusionner le savoir gréco-romain avec la Révélation chrétienne. Ce livre, écrit en grec, traduit en latin vers 1070 (De natura hominis), eut un grand succès au Moyen Âge, mais on l'attribuait alors à Grégoire de Nysse. L'influence de cet ouvrage s'exerça aussi bien en Orient qu'en Occident. » Wikipedia.

 

Nicolas de Damas (64-4 av. J.-C.) est un historien et philosophe de langue grecque. Né à Damas (Syrie), il devient le secrétaire, professeur et ami d'Hérode Ier. Son œuvre inspira l'historien juif Flavius Josèphe. Il est l'auteur d'une Histoire universelle et d'une Vie d'Auguste.

 

Nonnos de Panopolis (v. 350-450) est un poète grec né en Égypte. Il se pourrait qu'il soit l'évêque syrien d'Edesse (un saint chrétien), mais il pourrait être un chrétien converti au panthéisme. Son épopée, Les Dionysiaques ou Bacchus, nous fournit beaucoup d'informations sur le mythe de Dionysos.

 

O

« Onésicrite (v. 330 av. J.-C.) est un historien et un philosophe cynique, disciple de Diogène de Sinope. Contemporain des conquêtes d'Alexandre le Grand, il est l'auteur d'un ouvrage perdu sur l'éducation d'Alexandre, l’Alexandropédie (320-310). Onésicrite y raconte les événements des années 334 à 323 ; mais il ne se contente pas d'exposer les exploits du conquérant, il s'intéresse aussi à décrire les mœurs et la géographie des contrées conquises tout en livrant une part de mythe et de merveilleux. On doit à l'Alexandropédie des témoignages importants, cités par des auteurs plus tardifs, sur le périple en Inde, notamment au sujet des gymnosophistes. » Wikipedia.

 

Orphée (v. 900 av. J.-C.) est un musicien, philosophe et prêtre thrace.

 

P

Pausanias (v. 115- v. 180) est un géographe et voyageur de l'Antiquité. Il est l'auteur d'une Description de la Grèce. Né en Lydie et mort à Rome.

 

Photios de Constantinople (820-891 ou 897) est un érudit et homme d'État byzantin, patriarche de Constantinople. À l'origine d'un schisme, l'Église orthodoxe le compte parmi les saints et les Pères de l'Église. Il est l'auteur d'une Bibliothèque (v. 843) qui cite de nombreux auteurs hellènes.

 

 

Platon (v. 428- v. 348) est un philosophe athénien de la Grèce classique. Il est considéré comme l'un des pères de la philosophie européenne. Élève de Socrate.

 

Porphyre de Tyr (234-v. 310) est un philosophe et astrologue hellène d’origine phénicienne. Il étudia à Athènes et Rome, et vécut en Sicile. Il est l'auteur d'un traité Contre les chrétiens (v. 268, ouvrage brûlé en 448 sur ordre de Valentinien III et Théodose II) et une Vie de Pythagore (v. 270). Néoplatonicien, héritier spirituel de Pythagore, disciple puis successeur de Plotin , dont il fut la plume.

 

Posidonios (v. 135- v. 51 av. J.-C.) est un philosophe stoïcien grec, savant, géographe et historien. Né en Syrie et mort à Rome.

 

« Procope de Césarée (v. 500- v. 565) est un rhéteur (avocat) et historien byzantin dont l'œuvre est consacrée au règne de l'empereur Justinien. Secrétaire du général Bélisaire, il accompagna celui-ci dans ses campagnes jusqu'en 540, année où il revint à Constantinople pour se consacrer définitivement à l'écriture. » Wikipedia.

 

Pythagore (569-475 av. J.-C.) est un mathématicien et maître spirituel grec. Il fonda des communautés en Italie. Il aurait fait des voyages initiatiques en Égypte, en Perse et en Inde.

 

S

Scylax de Caryande est un navigateur grec originaire d'Asie mineure qui vécut au 6e siècle av. J.-C. Aucune de ses œuvres, aucun de ses récits de voyage et de navigation, ne nous sont parvenus. Explorateur pour le compte du roi perse Darius. Le Périple qu'on lui attribue est l’œuvre du Pseudo-Scylax (v. 330).

 

Solon (640-v. 558 av. J.-C.), est un homme d'État, législateur et poète athénien. Considéré comme l'instaurateur de la démocratie à Athènes.

 

Strabon (60 av. J.-C.-20 apr.) est un historien et géographe. Sa Géographie contient de nombreuses citations d'auteurs dont les textes furent par ailleurs perdus, comme Mégasthène.

 

Z

« Zénon d'Élée (v. 490 – v. 430 av. J.-C.) est le principal disciple de Parménide, qui fut aussi son amant. C'est l'un des représentants de l'école d'Élée. À l'âge de 40 ans environ, il est probable qu'il accompagna son maître lors d'un voyage à Athènes, ville où il enseigna quelques années. Périclès et Callias auraient été de ses élèves. Diogène Laërce raconte qu'il serait mort torturé pour avoir pris part à une conspiration contre un tyran d'Élée. » Wikipedia.

 

Glossaire des AUTEURS GRECS

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article