Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arya-Dharma, l'héritage indo-européen

La bibliothèque numérique consacrée aux traditions primordiales et indo-européennes

NARAYANA, forme suprême de VISHNOU (divinité indienne)

 

Vishnou Narayana

Texte composé d'extraits du Harivamsa (op. cit.) de la Bhagavad-Gita (trad. d' E.-L. Burnouf) et du Periya Thiruvandhadhi (16, 24 et 35) de Nammalvar.

*

Brahma, le créateur de tous les êtres, est accompagné partout et en toute chose de Vishnou, le maître des eaux primordiales.

Vishnou trône au dessus de l'océan initial d'où proviennent toutes les existences incarnées ou spirituelles . Il s'agit d'un océan de lait, dans lequel nage un serpent cosmique nommé Sesha. Sesha est le gardien de l'univers qu'il délimite en l'entourant de son long corps écailleux. C'est sur son dos que Vishnou est allongé, relié à Brahma par son ombilic.

De Vishnou, l'agent spontané de l'univers, sont sorties les diverses classes de créatures. C'est de lui que provient la création éternelle, l'énergie qui se renouvelle à chaque instant et permet à l'univers de demeurer l'univers.

Bien qu'allongé sur Sesha, Vishnou réside en même temps en plusieurs autres sanctuaires. Au même instant, il est debout, assis et allongé, tout en se déplaçant autour de toute chose et en s'incarnant en de très nombreux avatars. Depuis l'intérieur des choses, il est celui qui contrôle ces choses. Si jamais, ne serait-ce qu'un instant, les univers étaient privés de sa protection, ils s'effondreraient aussitôt.

De même, quand l'univers se dissoudra à nouveau dans l'océan primordial, Vishnou fera une fois encore surgir les créatures du chaos originel, afin que leurs âmes ne soient pas piégées dans l'immensité.

Mais quelle est la forme, quelle est l’apparence, de ce dieu si puissant ? Les caractéristiques de Vishnou sont infinies car ce dieu mystérieux ne possède pas qu'une couleur ni qu'un aspect !

Qu'est-ce donc alors que Vishnou? Vishnou est la lumière primordiale, ainsi que tout ce qui en a découlé! Il est les vents célestes qui balaient le cosmos, il est aussi le vent qui apporte la tempête, escorté par les éclairs et le tonnerre. Il est la colère mais aussi le remède.

Vishnou est à la fois descriptible et indescriptible, et il est encore bien des choses que nul n'a encore pu contempler! Il est l'univers dans toute son unité. En lui sont le mobile et l’immobile.

Contemplez son corps et vous y découvrirez tout les secrets qui vous taraudent! Cependant, si vous voulez l'apercevoir, ce n'est pas avec les yeux de votre corps mais avec le regard céleste que vous lui emprunterez.

Vishnou qui à la fois existe et n'existe pas, Vishnou qui est la cause indépendante, éternelle et spirituelle, a donc produit de lui-même la matière première primordiale ainsi que l’esprit cosmique. De ce grand Tout qui n'est autre que la conscience primordiale de l'univers et qui se nomme l'Ishvara, provient Brahma dont l’énergie créatrice est infinie.

Qui est Vishnou ?

Cette vision de Vishnou correspond à celle de Krishna s'incarnant sous sa véritable nature devant Arjuna, et telle que décrite dans le chapitre six de la Bhagavad Gita (trad. E.-L. Burnouf).

*

Vishnou a de nombreuses têtes, tournées dans toutes les directions, et d'innombrables yeux, qui scrutent tout ce qui peut être scruté dans l'univers. Les vêtements éclatants que porte Vishnou sont recouverts de guirlandes de fleurs et il émane de lui l'essence du plus délicieux des parfums. Mille soleils réunis au zénith du ciel ne lui sont pas comparables en splendeur: une multitude de bijoux orne sa céleste beauté, tandis que ses dizaines de bras portent toute sorte d'armes divines, comme le disque, la massue ou la conque, qui, sur le champs de bataille des aryens, annonçait jadis la victoire des troupes védiques. De même, on retrouve chez les gaulois, un autre peuple indo-européen, la présence de la trompette ou encore la cornemuse sur le champ de bataille.

Au dedans du corps du dieu des dieux, vit l'univers tout entier dans son unité comme dans sa diversité. En lui, il y a l'ensemble des dieux, dont Brahma qui est assis sur son trône de lotus, relié à lui par son ombilic, ainsi que la multitude des êtres vivants, comprenant les rishis célestes et Sesha, le Serpent Cosmique.

Ses bras n'ont pas de fin, et de son corps jaillissent une multitude de torses, de visages, de bouches dont émane le feu sacré, ainsi que des yeux innombrables, qui sont comme le Soleil et la Lune... Innombrables aussi sont ses jambes, ses pieds, ses dents acérées...

Vishnou est sans fin, sans milieu, sans commencement, car il est la forme universelle. Il est l’Indivisible, la connaissance suprême, le trésor tout autant que le roi de l'univers. Il est immortel et c'est lui qui maintient le Dharma, la loi immuable qui soutient l'univers.

C'est grâce à sa chaleur que s’échauffe l'univers et il remplit à lui seul tout l’espace entre le ciel et la terre. Il n'existe pas de régions dans le cosmos qu'il n’enlace. À sa vue, si terrible, les trois mondes sont ébranlés.

Dans l'espace, les créatures célestes se dirigent alors vers Vishnou en joignant leurs mains en prière, récitant tes louanges, animées par sa crainte et son amour. Ceux qui le célèbrent chantent de sublimes cantiques qui résonnent entre les étoiles.

Celui qui entre en contact avec Vishnou n'aura plus jamais faim et en apercevant son visage armé de dents menaçantes et semblable au feu qui embrasera le monde à la fin des temps, tout ce qui était autour de lui disparaîtra et rien n'existera plus pour lui que Vishnou.

Comme les insectes qui volent dans la flammes d'une bougie, les vivants courent comme sans retenue pour se perdre dans la bouche de Vishnou. Semblables à d'innombrables rivières qui courent droit vers l'océan, les maîtres de la terre, ainsi que leur armée toute entière, se précipitent dans sa bouche pour finir entre ses dents acérées, suspendus, têtes et corps fracassés.

Vishnou est le temps qui détruit l'univers. Sa langue se délecte de générations et son gosier déborde de lignées entières. Pourtant, Vishnou comble chacun de sa lumière et chauffe chacun de ses rayons. Comme nous ne pouvons prédire le futur, il est l'essence primitive que nous devons comprendre.

Devant lui s'échappent les démons, l'univers suit sa loi et les ermites sont en adoration devant lui ! Plus vénérable encore que Brahma, il est le véritable et premier Créateur, l’Infini, le Seigneur des dieux, la Demeure du monde, la Source indivisible de l’être et du non-être! Il est le savant et l’objet du savoir!

Il est celui qui protège en période de destruction et celui qui fait prospérer en période de création. Pour cela, il s'incarna en Krishna, un fils de rien qui grandit à la cour entouré de luxe et d'amour. Il s'incarna aussi dans la personne d'un nain, qui ne put se réclamer d'aucun lignage. S'il ne s'était pas incarner en de pareils êtres, il ne serait pas en mesure de régner sur la Terre, que jadis il sauva en s'incarna en sanglier afin de plonger au fond des océans pour l'en dégager du Déluge.

NARAYANA, forme suprême de VISHNOU (divinité indienne)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article