Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arya-Dharma, l'héritage indo-européen

La bibliothèque numérique consacrée aux traditions primordiales et indo-européennes

SOSLAN entre au sépulcre (récit ossète)

Le mythe du contact avec une goutte d'urine, de transpiration, de sperme ou de sang divin est un thème commun. On le retrouve dans le folklore ossète (G. Dumézil, Le Livre des héros, légendes sur les Nartes) :

*

Ils attelèrent les deux taurillons qui tirèrent le corps [de Batradz] jusqu'au sépulcre de Sofia. Mais quand ils voulurent l'y faire entrer, leurs peines recommencèrent : s'ils le présentaient par la tête, il écartait les coudes ; s'ils le présentaient par les pieds, il écartait les jambes et les appuyait sur les montants de la porte. Ils retournèrent une troisième fois chez Dieu et Dieu leur dit : « il veut un présent de moi. » Et Dieu laissa tomber sur lui trois larmes. Aussitôt Batradz se laissa introduire dans le sépulcre de Sofia où les Génies et les Esprits l'enterrèrent. Quant aux trois larmes de Dieu, là où elles tombèrent, surgirent les trois grands sanctuaires de l'Ossétie : Tarandjelos, Mykalgabyrtœ et Rekom.

SOSLAN entre au sépulcre (récit ossète)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article