Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arya-Dharma, l'héritage indo-européen

La bibliothèque numérique consacrée aux traditions primordiales et indo-européennes

L'éducation des jeunes SPARTIATES

« On raconte qu'un jour un enfant vola un petit renard et le cacha sous son manteau. Des gens vinrent à passer et entrèrent en conversation avec lui. Pendant ce temps, le renard furieux lui déchirait le ventre à coups de dent. L'enfant, pour n'être pas découvert, souffrit cette atroce douleur sans une plainte. Pour habituer les enfants à supporter bravement la souffrance, une coutume barbare et cruelle régnait à Sparte. Chaque année, il y avait un concours de flagellation devant l'autel d'Artémis, déesse de la chasse. C’était à qui se laisserait fouetter le plus longtemps sans se plaindre ni cesser de sourire. Celui qui avait reçu le plus grand nombre de coups sans faiblir était proclamé vainqueur. » Tony Severin, La Grèce antique.

L'éducation des jeunes SPARTIATES
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article